Victor Segalen, Stèles.
Stèles
orientées

Par respect

Par respect de l'indicible, nul ne devra plus divulguer le mot GLOIRE ni commettre le caractère BONHEUR.

Même qu'on les oublie de toutes les mémoires : tels sont les signes que le Prince a choisis pour dénommer son règne,

Qu'ils n'existent plus désormais.

o

Silence, le plus digne hommage ! Quel tumulte d'amour emplit jamais le très profond silence ?

Quel éclat de pinceau oserait donc le geste qu'elle ingénument dessine ?

o

Non ! que son règne en moi soit secret. Que jamais il ne m'advienne. Même que j'oublie : que jamais plus au plus profond de moi n'éclose désormais son nom,

Par respect.


 
 
Stèle précédenteRetour au sommaireStèle suivanteOrientation suivante Choisissez votre profil sonore

Informations sur ce site (nouvelle fenêtre)Phase4.net

Avril 2001.


  

Envoyer un message